Pour une consultation optimale du site, nous vous recommandons d’utiliser un autre navigateur.
L’utilisation d’Internet Explorer peut vous empêcher d’accéder à Chubb.com, et certaines fonctions du site peuvent ne pas fonctionner comme prévu.

X
skip to main content

Avant de vous aventurer sur l’eau pour la première fois cette saison, il est important de vous assurer que vous et votre bateau êtes parfaitement préparés. C’est pourquoi nous avons établi la liste de vérification suivante qui vous permettra de passer une saison de navigation en toute sécurité, et ce dès le premier jour.

1. Suivez un cours de sécurité nautique. Que vous soyez un nouveau plaisancier ou un vétéran de la navigation de plaisance, il est toujours bon de rafraîchir ses connaissances en matière de sécurité nautique. Voici quelques endroits où vous pouvez trouver des cours :

2. Planifiez une vérification de la sécurité du bateau. Avant de mettre votre bateau à l’eau cette année, vous pouvez en faire vérifier gratuitement la sécurité auprès de Transports Canada. Une personne inspectera votre bateau, fera des recommandations et discutera avec vous de certaines questions de sécurité afin de s’assurer que vous êtes prêt pour une saison de navigation sécuritaire. Pour plus d’information, consultez le site :

3. Vérifiez votre bateau et votre équipement. Assurez-vous que votre bateau est sécuritaire et qu’il fonctionne de manière optimale avant de vous lancer sur l’eau. Vous devez :

  • Savoir où se trouve l’équipement important, comme les gilets de sauvetage ou les dispositifs de flottaison à lancer, le klaxon ou dispositif de signalisation sonore, les extincteurs, le détecteur de monoxyde de carbone et les fusées éclairantes ou autres dispositifs de signalisation visuelle de détresse.
  • Assurez-vous que le klaxon de votre bateau peut émettre une détonation de quatre secondes audible à un demi-mille et attachez un sifflet à chaque vêtement de flottaison individuel.
  • Vérifiez les systèmes électriques et l’équipement d’éclairage, y compris les feux de navigation, pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement. Par mesure de précaution, apportez une lampe de poche avec des piles de rechange.
  • Vérifiez les cales et videz-les complètement si elles contiennent de l’eau.
  • Assurez-vous que le bouchon d’évacuation de votre bateau est inséré.
  • Gardez à bord une trousse à outils de base pour les urgences.
  • Gardez une réserve de pièces de rechange comme des filtres à carburant et à huile, des courroies de rechange, de l’huile et du liquide de refroidissement.

4. Assurez-vous d’avoir suffisamment de gilets de sauvetage pour toutes les personnes à bord. Consultez les lois de votre province pour connaître les exigences à cet égard, et remplacez les gilets de sauvetage lorsqu’ils ne sont plus utilisables. Pour plus d’information sur les différents types de gilets de sauvetage et de vêtements de flottaison individuels (VFI), cliquez ici.

5. Vérifiez la ventilation du bateau. Si vous sentez une odeur de carburant avant de ventiler le bateau, faites fonctionner les ventilateurs pendant plusieurs minutes et faites une nouvelle vérification avant de démarrer. Si vous sentez toujours une odeur de carburant, arrêtez le moteur et cherchez la source de la fuite. Assurez-vous que celle-ci est réparée avant de vous rendre sur l’eau.

6. Vérifiez le bulletin météorologique. Avant de quitter le rivage, assurez-vous que la météo se prête bien à vos plans. Vérifiez les prévisions météorologiques pour votre itinéraire de navigation et votre destination.

7. Communiquez vos plans de navigation. Il est important que quelqu’un qui n’est pas à bord avec vous sache où vous allez. Par conséquent, communiquez vos plans à un membre de votre famille, un ami ou Transports Canada.

8. Accueillez vos amis et les membres de votre famille à bord, mais insistez pour qu’ils connaissent les règles. Assurez-vous que tous les invités montent à bord et descendent du bateau uniquement lorsque les moteurs sont éteints et qu’ils se tiennent loin des hélices lorsqu’elles sont en marche ou tournent au ralenti. Donnez à chaque invité un vêtement de flottaison et familiarisez-le avec le fonctionnement du bateau et l’équipement de sécurité. Dissuadez-le de se baigner dans les eaux de la marina, car les courants vagabonds dans l’eau peuvent présenter un risque de décharge électrique.

9. Gardez les documents importants à bord du bateau. Avant de partir, assurez-vous d’avoir à bord les documents concernant le bateau, le permis de radio et de navigation, le permis de pêche et les cartes des zones que vous avez l’intention de visiter.

10. Emportez les articles essentiels au quotidien. Emportez ces articles à bord, chaque fois que vous sortez en bateau : 

  • Écran solaire
  • Lunettes de soleil
  • Trousse de premiers soins
  • Vêtements de rechange
  • Désinfectant pour les mains et masques
  • Miroir
  • Téléphone portable avec chargeur
  • Jumelles
  • Bloc-piles rechargeable

11. Prenez ces mesures avant de faire démarrer le moteur :

  • Faites fonctionner le ventilateur de cale pendant au moins quatre minutes, si vous en avez un.
  • Si vous avez un ou des moteurs hors-bord, assurez-vous qu’ils sont rabaissés et suffisamment submergés.
  • Pour les systèmes de recharge à deux batteries, assurez-vous que le sélecteur est dans la bonne position.
  • Assurez-vous que tout le bateau est alimenté en électricité.
  • Vérifiez les niveaux de carburant, d’huile moteur et de liquide de refroidissement et faites l’appoint si nécessaire.
  • Assurez-vous que la tension des courroies est adéquate.
  • Assurez-vous que la vanne d’admission d’eau brute est en position ouverte.

12. Assurez-vous que l’eau de refroidissement circule une fois que le moteur a démarré. Vérifiez la pression d’huile et la température de l’eau et attachez le cordon du coupe-circuit, si vous en avez un.

13. Soyez attentif en tout temps. Soyez toujours à l’affût de ce que font les autres sur l’eau et respectez la signalisation indiquée par les bouées et autres aides à la navigation.

14. Suivez les procédures d’accostage et d’ancrage. Assurez-vous d’avoir au moins une ancre avec beaucoup de câblot (rapport câblot/profondeur d’au moins 7:1) installée et prête à être utilisée, et apportez deux ou trois amarres supplémentaires. Une fois l’ancre installée, inspectez visuellement chacune des cordes pour vérifier qu’elles ne sont pas raguées ou usées et remplacez-les si nécessaire. Utilisez au moins deux défenses lorsque vous accostez ou remorquez votre bateau. Pour obtenir de l’aide supplémentaire, cliquez ici.

Le nom commercial Chubb désigne les filiales de Chubb Limitée qui fournissent de l’assurance et des services connexes. Pour consulter la liste de ces filiales, visitez notre site Internet à www.chubb.com/ca-fr. L’assurance est souscrite par Chubb du Canada Compagnie d’Assurance ou Chubb du Canada Compagnie d’Assurance-Vie (collectivement, « Chubb Canada »). Les produits ne sont pas nécessairement offerts dans toutes les provinces ou tous les territoires. La présente communication n’est qu’un résumé des produits. La garantie réelle est régie par le libellé du contrat d’assurance émis.