skip to main content

La plupart des Canadiens savent que l’hiver vient avec son lot de mauvaises conditions météorologiques qui peuvent rendre la conduite plus difficile. Bien qu’il soit judicieux d’éviter les routes dans des conditions hivernales, vous aurez peut-être à conduire dans la neige à un moment ou à un autre. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous déplacer en toute sécurité.

  1. Soyez prêt

    Si vous partez pour un long voyage, vérifiez les prévisions météorologiques pour vous assurer que les routes seront encore ouvertes lorsque vous vous rendrez à destination. Planifiez votre itinéraire et prévoyez suffisamment de temps pour vous y rendre.

  2. Préparez votre véhicule

    Avant de partir, remplissez les réservoirs d’essence et de liquide lave-glace, vérifiez que les pneus sont adéquatement gonflés, et assurez-vous que votre voiture a été mise au point et qu’elle fonctionne correctement. Lorsque la température baisse, il en va de même pour la charge de la batterie. Par conséquent, assurez-vous que la tension, l’intensité et la capacité de stockage de la batterie sont suffisantes, ou remplacez cette dernière avant de partir. Envisagez d’installer des essuie-glaces d’hiver robustes et d’utiliser du liquide lave-glace pour l’hiver.

  3. Entraînez-vous à conduire dans la neige

    Si vous n’avez pas l’habitude de conduire dans la neige, rendez-vous dans une aire de stationnement vide pour vérifier la tenue de route de votre voiture sur une chaussée glissante et vous entraîner à faire des arrêts et des virages. Cela vous permettra de vous familiariser avec le fonctionnement des freins antiblocage et du contrôle électronique de la stabilité, et de savoir ce que vous devez faire pour garder le contrôle du véhicule.

    Drive Snow-Img1

  4. Équipez-vous

    Prévoyez des couvertures, des manteaux, des bottes, de la nourriture, de l’eau, une lampe de poche, une pelle à neige, un grattoir à glace, une brosse et des câbles de démarrage dans votre véhicule, ainsi que du sable ou de la litière pour chat (pour aider à la traction des pneus), au cas où votre voiture resterait coincée dans la neige. Et n’oubliez pas d’apporter votre téléphone portable et votre chargeur pour voiture.

  5. Conduisez plus lentement que d’habitude

    Conduire trop lentement peut aussi causer des accidents, mais il est plus difficile de contrôler et d’arrêter sa voiture lorsque la route est glissante ou enneigée. Augmentez la distance entre votre voiture et celle devant vous et prévoyez suffisamment de temps pour freiner.

  6. Connaissez le système de freinage de votre voiture

    Dans la mesure du possible, choisissez un itinéraire qui comprend peu de feux de circulation ou d’endroits où vous devrez vous arrêter. Mais si vous avez à vous arrêter, assurez-vous de connaître le meilleur chemin pour votre voiture. Si votre voiture est équipée de freins antiblocage, appuyez fermement et continuellement sur la pédale de frein pour arrêter la voiture. Si votre voiture n’a pas de freins antiblocage, vous pouvez pomper vos freins si vous sentez que vos roues se bloquent.

    Drive Snow-Img2

  7. Assurez-vous de ne pas accélérer (ni de vous arrêter) dans une pente

    Si vous écrasez l’accélérateur en montant des pentes enneigées, les roues de votre voiture ne feront que tourner plus vite, ce qui pourrait vous faire perdre de l’adhérence et déraper. Il est également déconseillé de freiner en montée, car vous pourriez avoir du mal à repartir sans glisser. Commencez à accélérer avant d’atteindre la côte afin d’avoir assez d’élan pour vous rendre au sommet. Appliquez une pression légère et uniforme sur l’accélérateur, et si vos roues commencent à patiner, levez lentement le pied de la pédale.

  8. Gardez un œil sur les autres conducteurs

    Si vous conduisez bien dans la neige, ce n’est pas le cas de tout le monde. Regardez dans vos rétroviseurs et vérifiez vos angles morts régulièrement pour voir comment conduisent les autres automobilistes aux alentours, tenez-vous loin de ceux qui semblent conduire trop vite, trop lentement ou de façon erratique.

  9. Assurez-vous que vous êtes couvert

    Comme toujours, assurez-vous d’avoir une bonne police d’assurance qui vous couvrira en cas d’accident. Parlez à votre agent de votre couverture dès aujourd’hui.

Sources :

https://www.caa.ca/fr/conduite-hivernale/la-conduite-securitaire/

http://www.safewinterroads.org/safety/

https://exchange.aaa.com/safety/driving-advice/winter-driving-tips/#.XEnikVVKjcs

https://www.nhtsa.gov/winter-driving-tips