skip to main content

Dans un contexte de développement des multinationales et d’internationalisation des PME, la main-d’œuvre se fait de plus en plus mobile sur le plan géographique. Et s’il peut évidemment y avoir des avantages non négligeables à élargir ses marchés, mener son activité dans plusieurs pays présente également des défis aussi uniques et nombreux que sont les cultures de notre monde. 

Il convient donc d’assurer la sécurité des collaborateurs envoyés à l’étranger pour le compte de leur entreprise, d’autant plus lorsque cette dernière s’aventure dans des régions toujours plus éloignées et instables.
 

Voyageurs d’affaires en péril

Selon les prévisions de BusinessTravelNews.com, les entreprises dépenseront 1,7 billion de dollars d’ici 2021 en déplacements professionnels et l’étude de marché menée par Finaccord établit le nombre de futurs expatriés à 87,5 millions. 

Que ce soit pour mener une négociation commerciale, assister à une semaine de conférences, travailler dans un pays en développement ou intervenir sur une plateforme pétrolière extracôtière, les voyageurs d’affaires d’aujourd’hui sont confrontés à des risques inédits et accrus. Les menaces ne se limitent pas aux voleurs à tire ou à des « insectes exotiques », mais peuvent aussi provenir d’un ouragan majeur qui couperait tout accès à une eau potable ou aux transports. 

Les employeurs ont un devoir de protection vis-à-vis de leurs employés et doivent assurer leur santé et leur sécurité au travail – y compris en les protégeant des risques lors de leurs déplacements et en garantissant les responsabilités de leur entreprise. Voici quelques informations concernant les risques en voyages professionnels et nos suggestions pour préparer vos employés.

Des risques en évolution pour les voyageurs

Quand on parle de risques en voyage, nombreux sont ceux qui pensent aux bagages perdus, aux vols annulés ou aux vols d’objets personnels dans une voiture de location. Certes, ces incidents sont gênants et contrariants, mais ils ne représentent qu’un problème mineur dans l’océan des risques qui guettent les voyageurs de nos jours.

  • Larcins, arnaques en voyage et potentielle cybercriminalité — Les voyageurs d’affaires sont depuis longtemps la cible des criminels locaux. Dans un pays étranger, l’utilisation d’une langue et d’une monnaie inhabituelles ainsi que l’attention portée au travail peuvent jouer des tours au voyageur le plus averti – surtout s’il subit le décalage horaire et se trouve dans un fuseau horaire différent.

    Désormais, avec la multiplication et la sophistication des cybercrimes internationaux, les désagréments causés par un vol sont susceptibles de provoquer une vulnérabilité catastrophique. La sécurité des informations personnelles d’un collaborateur ainsi que le réseau tout entier d’une entreprise peuvent donc en pâtir si un PC portable ou un appareil d’entreprise tombe entre de mauvaises mains. 

  • Maladies et accidents — Tout le monde peut tomber malade ou avoir un accident. Un collaborateur peut donc subir un infarctus ou être blessé dans un accident de la route. Aujourd’hui, les voyageurs sont plus nombreux dans des régions du monde où des maladies infectieuses représentent un grave danger. Aux conséquences potentiellement dévastatrices d’un incident médical peuvent s’ajouter des infrastructures locales de soin inadéquates dans des destinations moins développées.

  • Terrorisme et troubles civils — Des changements sociopolitiques aux quatre coins du monde peuvent générer des risques pour les voyageurs d’affaires. Même sans être physiquement affectés par un acte violent, les collaborateurs peuvent vivre de mauvaises expériences et subir les effets d’une crise locale. Cette menace croissante ne se limite plus aux pays à risque élevé déjà connus.

  • Catastrophes naturelles — Les catastrophes climatiques et phénomènes naturels (séismes, feux de forêt) se produisent plus fréquemment dans le monde, souvent sans que les collaborateurs aient reçu pour consigne d’évacuer en avance. 

Airport charging station


Comment prévenir les risques encourus en déplacement professionnel

L’atténuation des risques en voyage passe par quatre points : préparation, communication proactive, intervention et sélection du bon partenaire.

  • Préparez vos collaborateurs en leur donnant des informations essentielles avant le voyage — Mieux ils comprendront leur destination (points à savoir, pratiques du marché, réglementations, risques de dernière minute et incidents climatiques potentiels), mieux ils pourront planifier et prendre des décisions éclairées. 

  • Soyez en contact avec vos collaborateurs et votre direction de manière proactive — Les collaborateurs qui se déplacent doivent impérativement rester en contact étroit avec l’équipe restée au bureau. Qu’il s’agisse d’alerter le collaborateur de simples changements d’itinéraire ou de tenir informés les Gestionnaires de risque et les RH au cours d’une terrible catastrophe à l’étranger, une chose reste déterminante : la communication.

  • Organisez une intervention d’urgence — Lorsque votre collaborateur rencontre des difficultés en voyage, notamment lorsqu’il est dans un environnement culturel et un fuseau horaire différents, il est vital de lui apporter une réponse rapide et bien informée. Déployez des ressources sur place pour évaluer correctement et immédiatement la situation et résoudre les problèmes de santé ou désamorcer une situation potentiellement dangereuse. 

  • Associez-vous à une compagnie d’assurance aussi internationale que vos collaborateurs — Si votre activité est internationale, votre partenaire en assurance doit l’être également :
    • une multinationale capable d’apporter une protection constante et conforme aux normes locales, partout dans le monde; 
    • une entreprise capable d’identifier et d’atténuer rapidement les risques spécifiques à une région; 
    • une compagnie d’assurance capable de personnaliser une police et de fournir une couverture complète en fonction de vos besoins de protection particuliers en offrant des prestations médicales à l’étranger et d’autres indemnités pour inconvénients comme l’interruption ou le retard d’un voyage et la perte de bagages.
    • un véritable partenaire disposant de l’expertise et des ressources nécessaires pour minimiser vos responsabilités en matière de voyages d’affaires. 



En plus d’être habilité à rédiger des polices d’assurance dans 232 pays, Chubb dispose des outils suivants : un outil de recherches multinationales et Worldview℠ pour faciliter la collecte d’informations, l’application primée Chubb Travel Smart qui donne les toutes dernières informations, des moyens de communication et des alertes locales et de localisation ainsi que l’assistance d’urgence Chubb 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 qui vous met en relation avec des ressources tierces partout dans le monde.

Nous vous aidons à apporter les protections adéquates à vos collaborateurs en déplacement professionnel… et à offrir à votre entreprise tout ce qu’il lui faut pour mener ses activités partout dans le monde.

Le présent document est fourni à titre indicatif et se veut complémentaire à l’accompagnement de vos conseillers professionnels en assurance pour la mise en place d’un programme de prévention. Elle offre un simple survol et ne saurait remplacer la consultation de votre courtier d’assurance ni des conseils juridiques, professionnels ou de génie.

Le nom commercial Chubb désigne les filiales de Chubb Limited qui fournissent de l’assurance et des services connexes. Pour consulter la liste de ces filiales, visitez notre site Internet à https://chubb.com/ca-fr. L’assurance est fournie par Chubb du Canada Compagnie d’Assurance ou Chubb du Canada Compagnie d’Assurance-Vie (collectivement, « Chubb du Canada »). Les produits ne sont pas nécessairement offerts dans toutes les provinces ou tous les territoires. La présente communication n’est qu’un résumé des produits. La garantie réelle est régie par le libellé du contrat d’assurance émis.