Pour une consultation optimale du site, nous vous recommandons d’utiliser un autre navigateur.
L’utilisation d’Internet Explorer peut vous empêcher d’accéder à Chubb.com, et certaines fonctions du site peuvent ne pas fonctionner comme prévu.

X
skip to main content

Lorsque des événements imprévus entraînent de longues fermetures de bâtiments, une faible occupation ou des absences prolongées du personnel, les risques pour la propriété peuvent augmenter. Un bâtiment non surveillé est plus vulnérable à certains incidents, par exemple le gel de tuyaux, le dysfonctionnement de gicleurs, des incendies ou des cambriolages. Comme il y a moins de personnes disponibles pour surveiller la propriété et effectuer l’entretien régulier, les dangers s’intensifient pour les personnes qui doivent se rendre sur place, comme les sous-traitants ou les intervenants d’urgence. Si vous gérez un bâtiment qui n’est que partiellement occupé ou temporairement vacant, il est essentiel de comprendre les risques accrus et de prendre des mesures pour protéger les locaux jusqu’à occupation complète ou reprise totale des activités. Commencez par suivre ces cinq conseils.

  1. Réfléchir à deux fois avant de limiter les services.

    Bien qu’il puisse sembler économique de fermer complètement le bâtiment et les systèmes, il n’en reste pas moins que même une installation inutilisée doit maintenir en marche certains systèmes de base, comme le chauffage et les protections contre les incendies et la sécurité.

    Si la situation exige une réduction du personnel, n’oubliez pas qu’il est important de disposer d’un nombre suffisant de personnes pour effectuer des inspections régulières, surveiller les installations critiques et intervenir en cas d’urgence. De plus, vos bâtiments inoccupés peuvent nécessiter un renforcement du service de gardiennage.

  2. Éliminer les dangers; mettre les objets de valeur en sécurité.

    Les locaux vacants sont plus susceptibles d’être exposés à divers dangers. Il faut donc envisager d’installer des systèmes de détection d’incendie, de dégâts d’eau ou d’intrusion. De même, avant de quitter les lieux, veillez à :

    • Débarrasser le terrain du bâtiment et le toit de broussailles et de végétation pour minimiser le risque d’incendie. Si possible, enlevez tout matériau combustible sur le site – à l’intérieur et à l’extérieur. Fermez toutes les portes intérieures.
    • Vérifier le toit pour voir si les égouts sont bouchés ou s’il y a d’autres zones de fuite potentielles. 
    • Retirer les articles et matériaux de valeur, ou les mettre en sécurité dans des endroits désignés et surveillés, et prendre des mesures de sécurité extérieures renforcées.                                                                                                                                                         
    cctv-camera installation 
  3. Mettre l’équipement hors service en prenant les précautions nécessaires.

    Pour minimiser les risques de dommages et faciliter le redémarrage au moment voulu, les machines doivent être mises hors service de manière contrôlée. Si vous n’êtes pas en mesure de poursuivre les programmes d’entretien préventif, veillez à planifier les travaux d’entretien différés avant la remise en service de l’équipement.

  4. Maintenir les systèmes critiques en état de marche.

    Les systèmes de protection tels que les gicleurs, les portes coupe-feu, les systèmes d’alarme incendie ou anti-intrusion, ou les systèmes de vidéosurveillance doivent faire l’objet d’une maintenance régulière. Il est essentiel de maintenir en état de marche les principaux mécanismes de sécurité – comme l’éclairage extérieur, qui contribue à dissuader les criminels, ainsi que l’éclairage d’urgence et les équipements anti-incendie, qui permettent aux premiers intervenants d’accomplir leur travail. Et n’oubliez pas l’hygiène. Dans la mesure du possible, assurez-vous que les pratiques de nettoyage et de lutte contre les parasites sont respectées.

  5. Réaliser une planification prévisionnelle.

    Pour protéger les biens de votre entreprise, vous devez prévoir toutes les éventualités – qu’il s’agisse d’une panne de l’infrastructure, d’une effraction ou d’un manque de personnel supplémentaire – et savoir comment gérer les dégâts en cas de sinistre.

Ressources supplémentaires de Chubb

Liste de contrôle pour les interruptions de service

Directives en cas de disponibilité réduite de l’effectif

Le présent document est fourni à titre indicatif et se veut complémentaire à l’accompagnement de vos conseillers professionnels en assurance pour la mise en place d’un programme de prévention. Elle offre un simple survol et ne saurait remplacer la consultation de votre courtier d’assurance ni des conseils juridiques, professionnels ou de génie.

Le nom commercial Chubb désigne les filiales de Chubb Limited qui fournissent de l’assurance et des services connexes. Pour consulter la liste de ces filiales, visitez notre site Internet à https://chubb.com/ca-fr. L’assurance est fournie par Chubb du Canada Compagnie d’Assurance ou Chubb du Canada Compagnie d’Assurance-Vie (collectivement, « Chubb du Canada »). Les produits ne sont pas nécessairement offerts dans toutes les provinces ou tous les territoires. La présente communication n’est qu’un résumé des produits. La garantie réelle est régie par le libellé du contrat d’assurance émis.