skip to main content

Si votre entreprise recueille et publie de l’information, vous êtes confronté aux mêmes risques de responsabilité civile multimédia qu’une maison d’édition, un diffuseur, une agence publicitaire, un producteur vidéo ou cinématographique, ou tout autre organisateur multimédia. La police MediaGuard de Chubb offre une protection pour la responsabilité découlant d’erreurs et omissions pour les organisateurs médias traditionnels et non traditionnels.

Faits saillants

Couverture
  • La survenance des dommages couvre les activités qui surviennent pendant la période de couverture de la police, quelle que soit la date originale de la réclamation
  • La couverture « Tous risques » va au-delà des « risques énumérés » et englobe les risques inhérents aux fonctions fondamentales de la publicité, de la diffusion, de l’édition et de la production vidéo et cinématographique
  • Couverture intégrée pour contenu publicitaire
  • Couverture de la négligence en matière de publication pour toute réclamation alléguant un préjudice subi par une personne ou entité ayant agi ou n’ayant pas agi en se fiant à l’information publiée
  • Notre client décide seul s’il souhaite régler ou retirer un contenu et peut choisir entre être remboursé pour les coûts liés à sa défense ou se prévaloir de son droit à la défense
  • Aucune exclusion « assuré contre assuré » à l’égard de contestations internes en matière de droits d’auteur
  • Couverture contre les dommages et intérêts là où ceux-ci sont légalement assurables
  • Une couverture minimale de 90 jours lors d’acquisitions et créations (organisations, médias couverts) avec la possibilité d’une couverture automatique jusqu’à la fin de la période couverte par la police (en fonction des revenus actuels ou prévisionnels)
  • Clause de responsabilité sur internet avec couverture automatique des sites créés après l’entrée en vigueur de la police