skip to main content

Avant de confier votre précieuse collection de vins à une entreprise d’entreposage, assurez-vous que son installation est aménagée adéquatement et qu’elle prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger vos bouteilles et les garder dans la meilleure condition possible. Parmi ces mesures, comptons :

  1. La protection de vos bouteilles contre les incendies.
    L’entrepôt devrait avoir un système de gicleurs ou de détecteurs de fumée au signal continu relié à une centrale, ainsi que des extincteurs facilement accessibles partout dans le bâtiment.

  2. La sécurisation du bâtiment.
    Le lieu d’entreposage devrait avoir un système d’alarme antivol au signal continu relié à une centrale, des caméras de surveillance et des protocoles de suivi des membres du personnel et des visiteurs qui ont accès aux objets de valeurs.

    Wine Storage Facility
  3. Le contrôle de la température et de l’humidité.
    Il est important que l’entreprise d’entreposage ait des commandes de régulation de la température et de l’humidité au signal continu reliées à une centrale. Elle devrait aussi avoir une génératrice de secours pour s’assurer que vos vins restent à la bonne température et humidité lors de pannes de courant.

  4. L’entretien du bâtiment.
    Avant de remettre votre collection de vins, confirmez que le lieu d’entreposage est bien entretenu et que des inspections annuelles sont prévues afin de s’assurer du bon fonctionnement des systèmes d’électricité, de plomberie et de climatisation. Vérifiez également que des dispositifs de détection des fuites d’eau sont intégrés aux systèmes de circulation de l’air et de climatisation pour prévenir les dégâts d’eau.

  5. La discrétion.
    Pour prévenir les entrées par effraction et les cambriolages, plusieurs lieux d’entreposage pour les vins et les autres objets de valeur n’arborent presque pas d’enseignes. Par conséquent, le grand public ignore ce qu’il y a à l’intérieur.

  6. La localisation stratégique du lieu d’entreposage et l’élaboration d’un plan d’urgence. 
    Ce n’est peut-être pas une bonne idée d’entreposer vos grands crus dans un bâtiment situé près d’autres commerces pouvant poser des risques tels que les stations-service. Toutefois, si les risques ne peuvent pas être évités, par exemple si l’entrepôt est situé dans une zone vulnérable aux feux de forêt, aux ouragans ou aux tremblements de terre, assurez-vous que l’entreprise a un plan d’urgence en cas de catastrophes et des étagères fixées aux murs ou aux montants pour prévenir les dommages lors d’un tremblement de terre, et qu’elle est préparée à évacuer vos objets de valeur en cas de feu de forêt ou d’ouragan.

  7. La formation adéquate et le filtrage du personnel.
    Tous ceux qui travaillent à l’entrepôt doivent être formés et aptes à prendre soin de vos bouteilles et à les manipuler. L’entreprise d’entreposage devrait aussi effectuer des vérifications approfondies des antécédents des membres de son personnel avant de les engager.

  8. La gestion de la collection.
    Tous les articles entreposés dans une aire ouverte devraient avoir une étiquette d’identification ou un numéro de suivi, et l’entrepôt devrait tenir un inventaire complet et à jour de tous les articles, y compris ceux entreposés dans une aire ouverte.

Le présent document est fourni à titre indicatif et se veut complémentaire à l’accompagnement de vos conseillers professionnels en assurance pour la mise en place d’un programme de prévention.