Pour une consultation optimale du site, nous vous recommandons d’utiliser un autre navigateur.
L’utilisation d’Internet Explorer peut vous empêcher d’accéder à Chubb.com, et certaines fonctions du site peuvent ne pas fonctionner comme prévu.

X
skip to main content

Avez-vous une pile de cartes de baseball que vous collectionniez quand vous étiez petit? Êtes-vous à la recherche d’un uniforme ou d’une photo avec l’autographe de votre joueur préféré? De nos jours, collectionner les objets sportifs peut être un passe-temps amusant et passionnant… ainsi qu’un investissement potentiellement lucratif. Même si vous n’accumulez ces objets que pour des raisons sentimentales, tenez compte de ces conseils lorsque vous élargissez votre collection d’objets sportifs :

  1. Vérifiez l’authenticité de l’objet.

    Avec la demande pour les souvenirs sportifs vient aussi un marché de contrefaçons plutôt lucratif. Donc, assurez-vous de bien faire vos recherches avant d’acheter. Le plus sûr est d’acheter auprès des magasins officiels d’organisations réputées comme la MLB, la NFL, la NBA, NASCAR et la LNH. Ou vérifiez que votre souvenir a été examiné et approuvé par une entreprise d’authentification comme la Professional Sports Authenticators (PSA) ou la Memorabilia Evaluation and Research Services (MEARS). Si l’objet a été analysé par l’une de ces entreprises, il aura un certificat d’authenticité.

  2. Choisissez un assureur qui s’y connaît en objets de collection et qui peut vous en offrir plus.

    La plupart des polices d’assurance résidentielles vont couvrir quelques-uns de vos objets de valeur… jusqu’à un certain montant. Mais si vous avez (ou commencez) une collection plus importante, vous voudrez peut-être songer à prendre une police d’assurance pour objets de valeur avec une compagnie d’assurance qui, comme Chubb, est en mesure d’offrir la couverture dont vous avez besoin pour remplacer un objet perdu, volé ou endommagé.

  3. Vérifiez s’il existe un marché secondaire.

    Les souvenirs sportifs n’ont pas tous besoin d’être assurés. Si un objet a un marché secondaire, il vaut probablement un certain montant et, par conséquent, vaut la peine d’être couvert.

  4. Pensez à l’inflation.

    Dans certains cas, Chubb paiera jusqu’à 150 pour cent de ce que votre objet vaut aujourd’hui. Quoiqu’il soit plus sage de faire estimer vos objets périodiquement, Chubb s’assure que si votre objet vaut désormais plus que ce que vous pensiez — et qu’il est perdu, volé ou endommagé — vous pourrez le remplacer tout de suite.

  5. Passez régulièrement votre collection en revue.

    Chaque fois que vous achetez un nouvel objet pour votre collection, vous voudrez l’ajouter à votre police d’assurance. Mais avec Chubb, vous n’avez pas besoin de le faire immédiatement. Si vous êtes déjà couvert par votre police d’assurance pour des objets similaires, vos objets nouvellement acquis sont couverts pour un maximum de 90 jours et jusqu’à concurrence de 25 % du montant de garantie.

Sources:

https://www.aarp.org/money/insurance/info-02-2011/insuring_valuable_collectibles.html

https://www.propertycasualty360.com/2014/09/08/sports-memorabilia-what-its-worth-how-to-evaluate/