skip to main content

La saison des feux de forêt est de plus en plus longue chaque année. À ces incendies se mêlent des vents violents, des braises projetées, de la fumée et des flammes hautes. Avec un peu de planification, vous pouvez protéger votre maison, vos œuvres d’art et vos objets de valeur contre les feux de forêt. Voici quelques conseils pour vous mettre sur la bonne voie :

  • Assurez-vous que le service d’incendie a accès à votre propriété. Si votre résidence est clôturée, communiquez avec votre service d’incendie tous les ans pour lui transmettre les codes des barrières, discuter de la manière par laquelle il pourra entrer en cas de panne d’électricité et vous assurer de lui laisser assez de place dans votre entrée.

  • Assurez-vous que votre adresse est clairement visible de la rue, en optant pour un numéro de porte lumineux ou contrastant. Ainsi, les intervenants d’urgence pourront trouver votre propriété rapidement.

  • Indiquez clairement les bornes-fontaines et les sources d’eau sur votre propriété ou à proximité. Avec le service d’incendie, vérifiez les sources d’eau à l’extérieur de votre propriété.

  • Inspectez vos alarmes. Inspectez votre résidence et votre propriété chaque année pour vous assurer que les systèmes d’alarme, comme les détecteurs de fumée, fonctionnent correctement.

  • Réduisez la pollution de l’air intérieur. Installez un épurateur d’air portatif avec un filtre à haute efficacité (cote haute MERV) ou un filtre HEPA.

  • Installez des doubles vitrages en verre trempé pour vos fenêtres et vos portes.

  • Installez des gicleurs sur votre toit. Les gicleurs créent une barrière d’eau autour de votre maison et du périmètre avoisinant, ce qui les protège des flammes.

  • Enlevez les débris. Gardez votre toit, vos gouttières et le dessous de vos balcons et de vos escaliers exempts de feuilles, d’aiguilles de pin ou d’autres débris.

  • Protégez votre toit contre le feu. Communiquez avec un entrepreneur qualifié pour remplacer tous les évents par des modèles résistants aux braises, faits en métal tissé de 1,5 à 3 millimètres d’épaisseur, et pour recouvrir les tuiles du toit de mortier ou de répulsif à oiseaux.

  • Créez une zone coupe-feu. Disposez vos plantes de manière à former une zone coupe-feu à environ 150 mètres de votre maison. Pour ce faire, émondez vos arbres et assurez-vous de laisser suffisamment d’espace horizontal et vertical entre les végétaux. Communiquez avec votre service d’incendie pour connaître les lignes directrices applicables à votre région. Consultez notre infographie pour avoir des idées et conseils sur la manière de créer une zone coupe-feu.

  • Faites un aménagement paysager résistant au feu. Il s’agit de faire pousser des plantes résistantes au feu tout autour de votre maison, de manière à former un espace moins vulnérable aux flammes. Communiquez avec un paysagiste professionnel ou votre service d’incendie pour découvrir les meilleures variétés de votre région.

  • Passez souvent en revue le sommaire de vos garanties. Confirmez que les valeurs sont à jour et assurez-vous que vos récentes acquisitions sont couvertes.

  • Faites l’inventaire de votre collection. Ajoutez-y des photographies, des descriptions détaillées et des renseignements sur les achats, notamment des factures, des certificats et des évaluations récentes. Conservez-en une copie numérique et donnez-en une copie à votre courtier d’assurance.

  • Rangez vos documents importants dans un coffre-fort avec un indice de résistance au feu minimum d’une heure. Gardez-y entre autres vos factures, certificats, évaluations et documents auxiliaires papier.

  • Installez vos œuvres d’art sur un mur intérieur ou dans une pièce centrale. Puisque les fenêtres sont vulnérables à la chaleur d’un feu de forêt même avant qu’une maison prenne feu, songez à faire installer par un professionnel vos œuvres d’art sur un mur intérieur ou dans une pièce centrale, à l’écart des fenêtres. Vous les protégerez ainsi des éclats de verre, de la suie et de la fumée.

  • Établissez une liste de fournisseurs. Dressez une liste d’expéditeurs, de manutentionnaires, de restaurateurs et d’entreposeurs à qui vous pourriez devoir avoir recours en cas d’urgence, avec leurs adresse courriel et numéro de téléphone.

  • Élaborez un plan d’évacuation pour certains articles. Avec un manutentionnaire et entreposeur d’œuvres d’art reconnu, établissez la liste des articles à évacuer en priorité en cas d’urgence, et sur une carte, indiquez leur emplacement. Prévoyez des plans de transport, des caisses préfabriquées et des emballages de protection, en plus d’un lieu d’entreposage temporaire sûr.

  • Déterminez un lieu sûr sur place. Si votre collection doit être entreposée temporairement sur place, désignez un endroit à l’écart des fenêtres pour la protéger de la fumée et de la suie.

  • Prévoyez également des lieux d’entreposage à l’extérieur. Assurez-vous que les sculptures extérieures sont bien conservées et que l’aménagement paysager environnant forme une zone coupe-feu.

  • Revoyez vos mesures d’urgence. Passez-les en revue avec votre personnel et votre gestionnaire immobilier une fois par année, et fournissez de la formation professionnelle à quiconque pourrait manipuler vos œuvres d’art.

  • Préparez une trousse d’urgence pour votre collection. Certains articles clés peuvent être difficiles à se procurer en cas d’urgence. Il est bon de vous constituer une trousse d’urgence contenant ce qui suit :
    • Des gants en nitrile sans poudre pour la plupart des œuvres, et des gants de travail robustes pour les sculptures extérieures;
    • Des ciseaux ou des couteaux à lame rétractable;
    • Du carton sans acide, du papier d’emballage et du ruban de peinture;
    • Des crayons, des marqueurs et un bloc-notes;
    • Des lampes de poche et des piles;
    • Des chargeurs pour téléphone cellulaire;
    • Des ventilateurs;
    • Des rallonges électriques;
    • Des blocs en mousse (pour élever les œuvres d’art);
    • Des sceaux en plastique;
    • Un aspirateur avale-tout;
    • Un chamois;
    • Des serviettes;
    • Une génératrice portative si vous n’avez pas de génératrice permanente;
    • Un déshumidificateur.

 

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre lorsqu’un feu de forêt menace votre région. Souvenez-vous que, le plus important, c’est votre sécurité. Veuillez obéir aux autorités locales et restez à l’affût des nouvelles.

 

  • Enlevez les débris. Débarrassez votre toit, vos gouttières, le dessous de vos balcons et les abords de votre maison des feuilles, des aiguilles et des autres débris.

  • Entreposez vos œuvres d’art. Songez à décrocher les œuvres d’art installées sur un mur extérieur ou près des fenêtres et à les entreposer dans une pièce centrale prédéterminée pour les protéger des éclats de verre, de la fumée et de la suie.

  • Fermez toutes les fenêtres et les portes intérieures de votre maison. Faites de même pour toutes les portes extérieures, les portes de garage et les fenêtres.

  • Désactivez votre ouvre-porte de garage. Assurez-vous de pouvoir ouvrir et fermer votre porte de garage facilement pour évacuer votre maison en cas de panne d’électricité.

  • Retirez tous les habillages de fenêtre inflammables.

  • Bloquez les évents d’approvisionnement et les grilles à registre CVCA. Vous empêcherez ainsi la fumée et la suie d’entrer dans la maison.

  • Protégez les sculptures extérieures. Si possible, rentrez les sculptures extérieures. Sinon, utilisez un système d’irrigation pour humidifier les zones concernées.

  • Activez les systèmes de gicleurs à l’extérieur ou sur le toit. Ils ralentiront la propagation des flammes sur votre maison et votre terrain.

  • Protégez votre maison. Quand vous quittez les lieux, assurez-vous que votre maison est sûre et avertissez votre personnel.

 

Vous pouvez trouver des ressources et des lignes directrices supplémentaires sur la protection de votre maison contre les feux de forêt sur les sites Web suivants :

 

Le nom commercial Chubb désigne les filiales de Chubb Limitée qui fournissent de l’assurance et des services connexes. Pour consulter la liste de ces filiales, visitez notre site Internet au www.chubb.com/ca-fr. L’assurance est souscrite par Chubb du Canada Compagnie d’Assurance ou Chubb du Canada Compagnie d’Assurance-Vie (collectivement, « Chubb Canada »). Les produits ne sont pas nécessairement offerts dans toutes les provinces ou tous les territoires. La présente communication n’est qu’un résumé des produits. La garantie réelle est régie par le libellé du contrat d’assurance émis.