Les experts du climat de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) prévoient encore des saisons d’ouragans atlantiques dans les années à venir. Par conséquent, les plaisanciers situés dans des régions sujettes aux ouragans doivent prendre des mesures pour protéger leur navire ou, du moins, pour réduire les risques de dommages matériels ou corporels. Voici nos recommandations à cet égard :

  1. Déplacez le bateau si vous le pouvez. Protégez-le si vous ne le pouvez pas.

    • Si vous pouvez remorquer votre bateau, sortez-le de l’eau et mettez-le dans un endroit sécuritaire, le plus loin possible des eaux de marée et des arbres qui pourraient tomber. N’oubliez pas de tirer le bouchon de vidange et de débrancher le matériel électronique de bord.
    • Si votre bateau doit rester amarré au quai d’une marina, doublez les aussières et croisez les gardes montantes avant et arrière. Attachez les aussières haut sur les pieux en fonction des ondes de marée. Amarrez le côté du navire opposé au quai à des pieux solides et assurez-vous que les taquets et les autres points d’attache sont robustes.
    • Si votre bateau doit rester sur un ancrage, assurez-vous que celui-ci peut supporter la charge exercée par votre navire. Informez-vous auprès de votre lamaneur quant à la charge maximale que l’ancrage peut supporter. Inspectez les chaînes et les émerillons s’accrochant à la bouée d’amarrage et doublez la pantoire.
  2. Ne restez pas à bord du bateau.

    Lors d’ouragans, les vents peuvent souffler à plus de 150 km/h, et il n’est pas rare que des tornades se mettent de la partie. En restant à bord de votre bateau pendant une tempête violente, vous mettez votre vie en danger. N’attendez pas à la dernière minute pour vous préparer et prendre les précautions nécessaires.

  3. Recouvrez toutes les amarres pour prévenir le ragage.

    Recouvrez de ruban adhésif, de chiffons, de tuyaux en caoutchouc ou de cuir toutes les amarres à l’endroit où elles passent dans les chaumards. Installez des défenses, des planches protectrices ou des pneus pour empêcher le bateau de frotter contre la jetée, les pieux ou les autres bateaux.

  4. Chargez les batteries et assurez-vous qu’elles peuvent alimenter les pompes de cale automatiques suffisamment longtemps.

    Il est recommandé d’avoir des batteries de secours et de fermer tous les autres appareils qui consomment de l’électricité.

    bateau img 1
  5. Restez à l’affût de la météo.
    Donnez-vous le plus de temps possible pour retirer les voiles de votre navire, le dégréer, le déplacer et l’amarrer.

  6. Dressez et maintenez l’inventaire de tous vos articles.
    Pensez entre autres aux effets personnels que vous laissez à bord et à ceux que vous prenez avec vous. Identifiez les objets de valeur pour les repérer facilement. Il est recommandé de conserver des vidéos ou des photos du bateau et de son contenu en lieu sûr.

  7. Gardez les documents et les polices d’assurance à portée de main.
    Regroupez tous les documents liés à votre bateau en lieu sûr, notamment les polices d’assurance, les photos récentes du navire, son immatriculation, l’inventaire de l’équipement et le contrat de location avec la marina ou le service d’entreposage.

  8. Assurez-vous de comprendre vos responsabilités et obligations.
    Consultez votre bail ou contrat de location avec la marina ou le service d’entreposage pour vérifier ce qu’il couvre et ce qui vous incombe.

  9. Demeurez prudent après l’ouragan

    Même si le courant électrique est coupé, les fils pourraient encore être chauds si les générateurs sont encore en fonction. Il pourrait y avoir une tension résiduelle dans les systèmes du navire endommagés, les prises de courant ou les cordons d’alimentation électrique à quai submergés dans l’eau, etc. N’allez pas dans l’eau. Vérifiez les fuites de gaz naturel et de propane à l’odeur plutôt qu’avec des allumettes ou des bougies. Assurez-vous qu’il n’y a pas d’objets ou de débris submergés sur votre chemin, puis vérifiez les amarres et les pantoires. Communiquez avec les autorités locales pour vous savoir s’il est sécuritaire de naviguer sur les cours d’eau.

    bateau img 2
Produits Connexes: Assurance Embarcation
Avec l’assurance embarcation de Chubb, on a le vent dans les voiles.
Avec l’assurance embarcation de Chubb, on a le vent dans les voiles.

Trouver un courtier

Ressources

Nous vous aidons à prévoir le coup – et à rester informé – grâce à ces trucs et conseils utiles

Assurance Embarcation
11 conseils de sécurité pour les plaisanciers
Lorsque le beau temps revient, nous sommes nombreux à aller pêcher, faire du ski nautique, voguer ou relaxer à bord d’un bateau, d’un yacht
Assurance Embarcation
L’ABC de l’assurance bateau
Insurance coverage is the same from company to company, right? While that may be true for many kinds of insurance, it is not necessarily tr