Article about Habitation
5 façons de protéger ses tuyaux du gel (et des risques d’éclatement)

Avez-vous pris les précautions nécessaires pour protéger les tuyaux de votre logement des effets du froid cet hiver? La hausse de pression provoquée par le gel peut faire éclater les tuyaux et entraîner un dégât d’eau. Voici quelques conseils faciles pour garder vos tuyaux au chaud et votre habitation au sec même lors des hivers les plus rigoureux.

  1. Améliorez l’isolation des murs extérieurs où passent des tuyaux.

    Les murs extérieurs peuvent refroidir beaucoup plus que les murs intérieurs. Si votre tuyauterie passe par des murs extérieurs, il pourrait être judicieux de prévoir une isolation supplémentaire pour la protéger. Pensez également à refaire l’isolation, ou à la renforcer avec de la mousse pulvérisée, si vous voyez de la moisissure, des traces d’humidité, des fissures et des clous apparents sur la surface intérieure des murs, ou encore si les parois sont froides au toucher.

  2. Posez des tubes isolants sur les tuyaux dans les zones non chauffées.

    Si votre tuyauterie passe par des zones non chauffées comme les greniers, les vides sanitaires et les garages, envisagez d’installer des isolants sur les tuyaux pour les protéger du gel. Vous pouvez aussi utiliser du ruban ou des câbles de plomberie chauffants qui s’activent quand la température approche de zéro.

  3. Débranchez les tuyaux d’arrosage et protégez les robinets extérieurs.

    Quand de l’eau gèle dans un tuyau d’arrosage relié à un robinet extérieur, la pression augmente dans les tuyaux de votre habitation, ce qui peut les faire éclater. Pour éviter cette situation, videz et débranchez les tuyaux d’arrosage et coupez l’eau des robinets extérieurs durant l’hiver, en particulier s’ils ne sont pas à l’épreuve du froid. Vous pouvez aussi les boucher avec des isolants spéciaux.

  4. Maintenez la température des annexes à 13 degrés.

    Si vous avez une maison d’invité, un cabanon pour la piscine ou différentes zones de chauffage dans votre maison, veillez à les garder à une température minimale de 13 degrés pour empêcher les tuyaux de geler en hiver. Vous pouvez aussi couper la conduite d’eau principale et vider les tuyaux des bâtiments qui ne seront pas utilisés durant les mois d’hiver.

  5. Installez des technologies intelligentes.

    Pour protéger encore davantage votre habitation des dégâts d’eau, pensez à ces équipements :

      • détecteurs de faibles températures qui vous avertissent, par l’intermédiaire d’un système d’alarme, lorsque le thermomètre approche de zéro;
      • thermostats intelligents que vous pouvez surveiller et commander à distance;
      • génératrices de secours permanentes qui alimentent automatiquement votre système de chauffage en cas de coupure de courant;
      • systèmes de détection des fuites, qui coupent l’eau automatiquement lors d’un incident.

Partager l'article sur

  • Obtenir un devis

    Téléchargement en cours ...

    Ressources

    Nous vous aidons à prévoir le coup – et à rester informé – grâce à ces trucs et conseils utiles.

    Article sur Habitation

    Quatre conseils pour une belle saison de vélo

    L’hiver tire à sa fin, la fièvre du printemps monte : c’est l’heure de sortir le vélo! En ville...

    Article sur Habitation

    Dix façons de protéger sa maison contre les rigueurs de l’hiver

    L’hiver est à nos portes, et le moment est venu de préparer votre maison pour la saison froide. En posant ces dix...

    Article sur Habitation

    Huit mesures de protection contre les incendies pour l’hiver

    Les deux tiers des incendies résidentiels sont causés par des foyers, des cheminées et des poêles à bois...