Article about Objets de valeur
5 conseils pour se constituer une cave à vin

Si vous investissez dans le vin pour le plaisir ou par intérêt financier, vous devez savoir que toutes les bouteilles n’ont pas le potentiel de prendre de la valeur. Suivez ces astuces simples lorsque vous choisissez vos bouteilles :

  1. Achetez des grands vins, mais aussi des vins que vous appréciez.

    Sur plus de 2 millions de viticulteurs, seuls 500 environ produiraient des vins de qualité que l’on pourrait réellement considérer comme de bons investissements. Les bouteilles avec un tel potentiel ont un prix de départ entre 150 et 200 dollars. Achetez des vins de régions aux producteurs renommés, mais pensez aussi aux régions émergentes pour dénicher de bonnes affaires. Le vin doit avant tout apporter du plaisir, alors en plus d’aller dans les grands crus, procurez-vous des bouteilles qui vous plaisent et intéressez-vous à des vignobles auxquels vous n’auriez pas naturellement pensé.

  2. Approvisionnez-vous auprès de sources fiables.

    Achetez toujours vos vins fins et rares auprès de marchands ayant une solide réputation. Des sites comme Wine-Searcher et Vinfolio donnent des renseignements sur les détaillants et compilent les offres pour trouver les meilleurs prix. Vous pouvez également participer à des encans, mais gardez à l’esprit que vous devrez payer entre 20 et 25 % de frais supplémentaires sur votre offre. Les sites Wine Market Journal et Wine-Searcher vous aideront à déterminer le meilleur prix à offrir pour faire une bonne affaire.

  3. Divisez votre cave en trois catégories.

    Si vous buvez régulièrement du vin et cherchez à rentabiliser vos investissements, il pourrait être intéressant de constituer votre cave avec trois types de bouteilles.

    • Catégorie 1: Les vins que vous buvez souvent. Ces bouteilles vendues à des prix plus abordables sont destinées à être consommées rapidement.
    • Catégorie 2: Les vins qui ont le potentiel de prendre de la valeur, mais dont le prix n’est pas suffisamment élevé pour que vous vous sentiez coupable de les boire.
    • Catégorie 3: Les vins qui ont un réel potentiel d’investissement. Ceux-ci doivent être conservés pendant plusieurs années avant d’être dégustés ou vendus.
  4. Achetez par caisses.

    Pensez à faire vos acquisitions par caisses (3, 6 ou 12 bouteilles). Ne les ouvrez pas et achetez une ou deux bouteilles supplémentaires de chaque vin pour les consommer et suivre leur vieillissement. En gardant le vin dans les caisses, vous lui donnerez plus de valeur, puisque la plupart des acheteurs sont à la recherche de bouteilles dans leur emballage original. Si vous achetez en grande quantité, veillez à prendre connaissance de la période de consommation des vins, pour les déguster ou les vendre à pleine maturité, et non au-delà.

  5. Soyez à l’affût des vins en primeur.

    De plus en plus de vins français sont vendus « en primeur » : les négociants les vendent peu après leur mise en fûts de vieillissement, pour une livraison au minimum deux ans plus tard. Acquérir des vins en primeur demande de la patience et des recherches pour bien comprendre le producteur, l’historique des prix et la qualité potentielle d’un millésime.

Source: wineadvise.com

Partager l'article sur

  • Obtenir un devis

    Téléchargement en cours ...

    Ressources

    Nous vous aidons à prévoir le coup – et à rester informé – grâce à ces trucs et conseils utiles.

    Article sur Automobile

    Huit façons de protéger votre classique

    Que vous soyez l’heureux propriétaire d’un Toyota Land Cruiser amélioré, d’une Aston Martin remise...

    Article sur Habitation

    Comment éviter les incendies, à l’intérieur et à l’extérieur de la maison

    Tandis que la météo se rafraîchit, vous avez peut-être hâte de vous rassembler autour du feu, de cuisiner...

    Article sur Habitation

    Liste de fournitures en cas d’évacuation d’urgence

    Quand un incendie ou une autre catastrophe naturelle se rapproche de votre résidence et que les autorités vous recommandent...