Durabilité et citoyenneté mondiale

Gestion des risques, gouvernance et conformité

Gestion des risques d’entreprise de Chubb

Gestion des risques d’entreprise de Chubb

Comme société d’assurance mondiale, Chubb travaille à gérer les risques de ses clients. Cette discipline de la gestion des risques, appuyée par des processus, inhérente à ses produits et indissociable de son entreprise, Chubb l’adopte consciemment pour gérer ses propres risques et l’intègre à ses activités d’affaires quotidiennes. Nous suivons une approche tournée vers l’avenir, étroitement liée à nos grands objectifs d’affaires, dans un souci d’avoir la solidité financière nécessaire à long terme pour indemniser les titulaires de police tout en créant de la valeur durable pour les actionnaires. La gestion des risques d’entreprise fournit une approche cohérente pour détecter, évaluer, gérer et atténuer les risques, notamment par des contrôles comme des politiques, des lignes directrices et des cadres d’autorité.

Chubb gère les risques de part et d’autre de son bilan par sa discipline constante en matière de souscription, par la gestion des accumulations de risques et par la prudence de ses investissements. Dans son rapport d’évaluation de la gestion des risques d’entreprise de mai 2016, Standard & Poor’s a classé le processus de gestion des risques d’entreprise de Chubb comme étant « solide », ce qui situe l’entreprise parmi les premiers 20 % des assureurs en Amérique du Nord et aux Bermudes.

Le cadre de gestion des risques d’entreprise de Chubb est suivi par le personnel de tous les échelons, à partir du président-directeur général et du conseil d’administration et jusqu’à chaque unité fonctionnelle et service. La gouvernance efficace des risques exige une collaboration étroite et dynamique ainsi qu’un souci de la circulation des messages et de la détection des risques. L’un des principaux mécanismes qui assurent la gestion des risques d’entreprise de Chubb, c’est le rôle des cadres et du personnel chevronné dans les conseils et les comités relatifs à la gestion des risques d’entreprise. La collaboration et les communications connexes de la haute direction assurent la transparence et l’uniformité dans ce domaine à l’échelle de la société tout en accélérant la circulation de l’information nécessaire à la bonne gestion des risques.

Le cadre mondial de gestion des risques d’entreprise de Chubb est essentiellement multidisciplinaire et comporte les objectifs suivants :

Risques externes : Cerner, analyser, quantifier et, si possible, atténuer les risques externes considérables qui pourraient entraver substantiellement la situation financière de Chubb ou l’atteinte de ses objectifs d’affaires.

Accumulation de risques : Déceler et quantifier l’accumulation des risques venant de contreparties, de comptes, de secteurs, de pays ou de produits particuliers, surtout ceux qui s’étendent ou sont corrélés de manière considérable entre plusieurs unités fonctionnelles ou divisions ou qui pèsent de même sur le bilan.

Modélisation des risques : Concevoir et utiliser divers ensembles de données, outils analytiques, paramètres et processus (y compris des modèles de catastrophes, des modèles de capital économique et de l’analytique avancée) qui aident les chefs de divisions et de l’entreprise à prendre des décisions éclairées quant à la souscription, à la gestion des portefeuilles et à la gestion des risques en visant un rapport bien défini entre risque et rendement.

Gouvernance : Élaborer et coordonner des lignes directrices des risques qui montrent l’appétit pour le risque de la société, contrôlent les accumulations de risques selon des normes établies et assurent la bonne communication interne des questions de gestion des risques jusqu’à la direction et au conseil d’administration (en amont), jusqu’aux diverses unités fonctionnelles et entités juridiques (en aval) ainsi que dans l’ensemble de l’entreprise.

Déclaration : Mettre en place des protocoles et des processus de déclaration des risques à l’interne ainsi qu’à l’externe aux agences de notation, aux organismes de réglementation, aux actionnaires et aux analystes.

L’appétit pour le risque de Chubb varie selon le type de risques. Notre approche vise toujours un équilibre entre le risque de sinistre et la conservation de capitaux suffisants pour combler les attentes des organismes de réglementation, des agences de notation et des titulaires de police et pour fournir aux actionnaires un rendement corrigé du risque adéquat.

Le bilan de l’entreprise constitue un avantage concurrentiel dans un secteur où notre sécurité et notre stabilité financières définissent notre capacité à assumer nos obligations fiduciaires envers les titulaires de police et les actionnaires. Les principales sociétés d’assurance en exploitation de Chubb obtiennent un classement « AA » pour leur stabilité financière selon S&P et « A++ » selon A.M. Best.

Gouvernance

La gouvernance d’entreprise solide et les droits des actionnaires sont au cœur des valeurs de Chubb. Notre engagement envers ces principes transparaît dans nos composantes essentielles, allant des documents de l’entreprise aux politiques, procédures, formations du personnel et normes de conduite enracinées dans l’ensemble de la société. La gouvernance d’entreprise est un élément important de notre identité et de notre façon de nous comporter tous les jours.

Comme société d’assurance, la gestion des risques, nous en faisons notre affaire. Notre gouvernance nous aide à atténuer et à gérer les risques auxquels nous sommes exposés en offrant un cadre qui oriente la gestion des activités par la direction et la supervision assurée par notre conseil d’administration.

Le conseil de Chubb établit des normes rigoureuses à l’intention de ses employés, administrateurs et dirigeants. Nos Règlements de l’organisation, nos Lignes directrices sur la gouvernance d’entreprise et nos Normes catégoriques sur l’indépendance des administrateurs traitent de questions comme les réunions directives du conseil, les normes d’indépendance et de qualification des administrateurs, la direction du conseil, les procédures et les responsabilités des administrateurs, les lignes directrices sur les capitaux propres des administrateurs, l’évaluation et la succession de la direction et les autoévaluations du conseil. Les gens chez Chubb ont toujours adhéré aux principes d’un programme de gouvernance d’entreprise sain et au respect des engagements décrits dans ces documents.

Chubb a à cœur son programme rigoureux de relations avec les actionnaires, par lequel elle communique régulièrement avec ses investisseurs et d’autres parties prenantes du monde entier pour bien saisir les enjeux à l’avant-plan de leurs politiques et lignes directrices d’entreprise. Les observations des actionnaires nous aident à demeurer à l’avant-garde des politiques, des pratiques exemplaires et de la communication d’information dans l’ensemble des grands domaines de la gouvernance.

Mesures exemplaires de gouvernance d’entreprise

  • La société a un conseil d’administration sans classe (ou sans échelonnement des mandats) où tous les administrateurs sont élus à chaque assemblée annuelle des actionnaires.
  • L’administrateur principal est indépendant.
  • Conformément aux normes d’indépendance du New York Stock Exchange, 93,75 % des membres de notre conseil sont indépendants.
  • Ce sont tous des administrateurs indépendants qui siègent aux comités d’audit, de la rémunération, des nominations et de la gouvernance, et des risques et des finances.
  • Les administrateurs se rencontrent régulièrement sans la direction.
  • Il est interdit de donner en garantie les actions de Chubb de l’un des cadres de direction.
  • Les administrateurs et les hauts dirigeants sont tenus de conserver certains montants de capitaux de Chubb.
  • Il y a des programmes rigoureux en matière de délits d’initié, d’éthique et de conformité pour l’ensemble de l’entreprise.
  • Notre conseil a adopté un code de conduite qui s’applique à tous les administrateurs, dirigeants et employés et qui porte entre autres sur les conflits d’intérêts, les occasions d’affaires, la confidentialité, l’équité dans les transactions, la protection et l’utilisation adéquate des actifs de la société, la conformité aux lois et règlements (y compris les lois sur le délit d’initié) et le signalement de comportements illégaux ou non éthiques.
  • Nous appliquons un programme engagé et énergique de relations avec les actionnaires pour que notre conseil et notre équipe de direction comprennent bien les préoccupations et les priorités de notre actionnariat.

Droits des actionnaires

  • Une seule catégorie de titres de participation, selon le principe d’un vote par action.
  • Un actionnariat diversifié, qui n’appartient pas majoritairement à un « groupe de contrôle » servant ses propres intérêts.
  • Nous ne conservons pas de « pilule empoisonnée » ni aucune autre forme de mécanisme pour empêcher un rachat.
  • Le conseil ne peut nommer des administrateurs aux postes vacants.
  • Le conseil ne peut nommer son président; ce sont les actionnaires qui l’élisent chaque année.
  • Nos actionnaires ont des droits de vote et d’approbation considérables relativement à la rémunération des administrateurs et des dirigeants. La loi suisse exige que nous recevions l’autorisation des actionnaires avant de la verser. Cette approbation vient s’ajouter aux autorisations facultatives et rétroactives des salaires que doivent demander Chubb et les autres entreprises américaines cotées en bourse.

Conformité mondiale de Chubb

Chubb reconnaît que chaque employé est responsable de ses actions et doit respecter des normes exigeantes. Son Code de conduite réitère son engagement envers l’adoption d’un comportement éthique partout dans l’organisation. Il guide les employés dans leur travail quotidien en définissant clairement les attentes de la société en matière de conduite éthique.

Tout le personnel de Chubb doit suivre le Code ainsi que les politiques et les procédures connexes, quel que soit son poste ou son échelon. Les employés, les dirigeants et les administrateurs sont tenus de consentir officiellement à respecter le Code et d’attester qu’ils comprennent les normes attendues d’eux. Chubb s’attend aussi à ce que toute personne agissant en son nom incarne ses valeurs et respecte les principes exposés dans son Code, y compris les consultants, les agents et les représentants tiers ainsi que les fournisseurs de produits et services.

Les clauses du Code de conduite relatives à la lutte contre la corruption portent notamment sur :

  • la prévention de la corruption et des pots-de-vin;
  • la concurrence loyale;
  • la conformité à la réglementation commerciale transfrontalière;
  • le respect des politiques sur l’échange de cadeaux et d’invitations;
  • la tenue de dossiers complets et exacts;
  • la prévention du délit d’initié.

Lorsque le Code, une politique ou une loi est enfreint, les mesures disciplinaires appropriées seront prises, pouvant aller jusqu’au licenciement. Certaines infractions peuvent aussi mener à une action en justice, à des sanctions ou à une poursuite criminelle.

Formation en matière de conformité

Les employés de Chubb doivent suivre régulièrement une formation en matière de conformité. La société a un programme de formation sur les politiques, pratiques et procédures relatives à la lutte contre la corruption et la déontologie des affaires, qui forme le personnel de tous les échelons sur ces questions. Ces formations et politiques portent sur nos relations, nos affaires et nos interactions avec les autorités de réglementation, les gouvernements, les partenaires commerciaux et les entrepreneurs externes ainsi qu’avec les clients et les assurés.

Service de la conformité de Chubb

Chez Chubb, la conformité est assurée par un service indépendant qui poursuit les objectifs suivants : cerner et évaluer les risques de conformité de l’entreprise; organiser, coordonner et structurer des contrôles de conformité; encadrer et surveiller toutes les mesures prises pour atténuer les risques de conformité; produire des rapports appropriés à la haute direction et au conseil d’administration; et servir de conseiller relativement aux questions de conformité dans l’entreprise.